Syros, « Souris noire », 2011.

la_faux_d_tectiveL’histoire : Jo décide de devenir faux détective. Un bureau, du coca, du temps, il a tout ce qu’il faut. Et, tiens, il a même une première cliente.

Notre avis : Ce roman, très bref, se savoure rapidement. Durant l’évolution de l’intrigue, le lecteur a le temps de bien faire connaissance avec le personnage principal et de s’attacher à lui, ce qui implique d’être bien entraîné dans le cœur de l’action.
Parce qu’il est court, il est difficile de repérer aisément tous les indices et le dénouement ne se devine que partiellement. Mais l’explication finale satisfait et obéit bien aux règles du genre.
Bilan : un roman bien construit et agréable à lire.

Mirabilia