Illustré par Michel Gay, L’école des loisirs, « Mouche », [1991], 2011.

L_erreur_de_PascalL'histoire : Pascal ne sait pas vraiment pourquoi il a répondu à la maîtresse que sa mère était morte lorsqu’elle lui a demandé pourquoi il faisait une tête étrange. Le problème est que ce mensonge prend d’énormes proportions.

Notre avis : Ce roman implique totalement le lecteur. Dès le début, nous nous sommes identifiés à ce jeune personnage qui se retrouve dans une situation bien embarrassante. L’auteur a su trouver les mots pour décrire des sentiments complexes et rester toujours dans le réalisme. En plus, l’auteur n’a pas peur de ses idées, et cela fait plaisir.
Quant aux illustrations, elles accentuent les émotions du livre et permettent de plonger encore plus dans l’histoire.
Bilan : un roman où l’on s’attache bien vite au jeune Pascal et à son histoire.

Mirabilia