[Grabben i graven bredvid, 1998], traduit par Lena Grumbach et Catherine Marcus, Babel, 2009.

Le_mec_de_la_tombe_d___c_t_L'histoire : Elle est bibliothécaire, jeune, beige et veuve. Il est paysan, un peu sale, célibataire et a perdu sa mère. Différents, ils ne sont pas voués à se rencontrer.

Notre avis : Cette histoire entre deux êtres n’est pas une histoire d’amour romantique pleine de pathos. Le réalisme des sentiments et des situations prime et l’alternance de focalisation permet de lecteur de connaître les pensées intimes des personnages, rendant la mise en relation parfois pleine d’humour ou d’émotions.
Bilan : simple et réaliste, ce court récit est divertissant.

Mirabilia