Seuil Jeunesse, 2009.

la_saga_mendelsonL'histoire : celle de la famille Mendenson, qui se mêle à l'Histoire du début du gros_logo_Coup_de_coeurXXe siècle. Isaac Mendelson est juif et les persécutions deviennent à cette époque de plus en plus nombreuses, si bien que la famille doit quitter Odessa.

Notre avis : Cette œuvre est présentée comme un document retraçant l'historique d'une famille réelle. L'auteur est présent et il apparaît comme celui qui reconstruit le passé de cette famille. Comme tout écrivain, il construit donc. Apparaissant comme personnage narrateur, il devient historien, journaliste, interviewer, romancier. Cela se traduit pas les différentes formes d'énonciation. Tantôt le lecteur lit des passages qui semblent tirés d'un ouvrage d'Histoire, tantôt les témoignages sont livrés par des interviews retranscrites, tantôt les phrases s'approchent davantage d'un récit fictionnel. Les genres varient et leurs enchaînements, ou plutôt leurs combinaisons, rendent la lecture dynamique et l'œuvre singulière.
Ne ressemblant à aucune œuvre, ne se rattachant pas un genre unique, cette saga, véritable création réfléchie, captive et déclenche la passion du lecteur.
Nous suivons donc agréablement cette famille, dont chaque membre a son portrait propre et spécifique. L'intérêt de savoir la suite des événements est grand. Cela a deux raisons. La première est que le lecteur connaît parfois l'Histoire qui va survenir. Nous avons donc hâte de voir comment les éléments de l'Histoire et la vie des personnages vont s'imbriquer. La seconde est due à une stratégie narrative. Le narrateur révèle parfois la suite des événements et ces prolepses donnent envie de savoir quel est le chemin parcouru entre les deux. L'auteur parvient en effet à insérer des variations dans la chronologie. Ces inversions, bonds, retours en arrière, dynamisent eux aussi le récit et donnent envie d'en savoir davantage. Tous ces éléments révèlent, bien sûr, l'immense travail qu'a dû être celui de l'auteur : construction, reconstruction, combinaison, linéarité, imbrications dans la narration, singularité des personnages, connaissance de l'Histoire, choix du style, etc.
L'insertion de documents rend ce récit encore plus réaliste et intéressant. Ce choix permet d'enrichir encore la variation des plaisirs et des intérêts.
Toutes ces qualités nous font pardonner les rares fautes de frappe.
Bilan : une œuvre captivante, riche, intéressante et agréable à lire. Un coup de cœur.

Mirabilia