Illustré par François Place, Gallimard Jeunesse, 2006.

Tobie_LolnessL'histoire : Tobie doit fuir. Son peuple, tout le peuple de son arbre, en a après lui. Pas facile, lorsqu'on a treize ans et qu'on mesure un millimètre et demi, de s'échapper. gros_logo_Coup_de_coeur

Notre avis : Quel livre formidable !
Dès les premières pages, le lecteur est plongé dans le monde inconnu de l'arbre. Car dans l'arbre, se cache un peuple de petits habitants.
Timothée de Fombelle nous raconte leur histoire, la vie des habitants, les inégalités qui sévissent au cœur des branches et les risques encourus par ceux qui veulent protéger la nature. Très vite, le lecteur peut comprendre le parallèle avec notre monde, sa fragilité et le danger d'abuser des ressources de la nature. Très vite aussi, l'intrigue captive, tant le suspense est grand. En effet, l'auteur a trouvé une ingénieuse façon de narrer son récit : il alterne la fuite de son personnage principal tout en racontant son passé, les raisons de sa fuite.
Loin de suivre les attentes, l'auteur surprend toujours grâce à de nombreux rebondissements. Jamais l'histoire n'évolue comme un conte dont la construction se devinerait. En lisant ce premier tome, nous nous sommes laissés emporter par ce petit personnage attachant, Tobie Lolness. Nous avons voulu aider ses parents, dont le père, scientifique, préfère cacher ses découvertes plutôt que de les révéler et de risquer que ses trouvailles dérivent. Le message de ce père est simple : il faut préserver la nature plutôt que de l'exploiter.
Curieusement, jamais le message didactique ne gâche le plaisir de lecture.
Ce roman est une bien belle histoire qui devrait faire partie de toutes les bibliothèques.
Bilan : un coup de cœur pour cette histoire pleine de suspense, de merveilleux et de belles métaphores.

Mirabilia