Des recettes de gâteaux au chocolat, il y en a des millions. Ils sont fondants, moelleux, spécial anniversaire etc. Et quand on lit une recette, on hésite. Sera-t-il vraiment différent des autres ? Ne sera-t-il pas trop lourd ? Etc. je vous propose deux recettes de gâteaux au chocolat qui changent ! Promis, vous ne connaissez pas ce goût (à moins de connaître la recette évidemment).

Que ce soit clair : pour moi un gâteau au chocolat est fondant et... a le goût de chocolat (oui, certaines recettes donnent un gâteau marron qui n'a aucun goût). Sont également rejetés les gâteaux "scrounch" (cela représente une texture éponge qui pèse sur l'estomac et qui n'a que très peu de goût). Encore un dernier détail : un gâteau au chocolat ne doit pas être léger ! Sinon, il n'a aucun goût. Si l'on veut se faire plaisir, autant justement en profiter en mangeant une part de bon gâteau plutôt que de reprendre trois fois d'un gâteau sans goût (qui devient par conséquent plus calorique que le premier).

I/ L'indémoulable :

250 g de beurre
250 g de sucre
250 g de chocolat noir de bonne qualité
6 oeufs

Ce gâteau ne se démoule pas. Il se sert en parts informes dans de jolies assiettes ou se mange directement dans le plat à la petite cuillière, tout dépend de vos humeurs (et de vos invités).
En effet (pour les plus observateurs) il n'y a pas de farine. C'est ce qui cause le manque de tenue mais c'est également ce qui donne un goût intense et inimitable !

Faire fondre le chocolat avec le beurre à feu doux.
Séparer les blancs des jaunes.
Blanchir les jaunes avec le sucre (cela signifie jusqu'à ce que le mélange devienne plus ou moins blanc, et fasse comme un ruban quand on soulève le fouet - ou la fourchette)
Battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
Intégrer le mélange beurre+chocolat fondu au jaunes+sucre. Puis incorporer délicatement les blancs montés.
Verser dans le moule (pas besoin de le beurrer puisqu'on ne démoulera pas)
Faire cuire 45 min maximum à 180°C.

Essayez de résister jusqu'au dessert pour le manger ou jettez-vous dessus et refaîtes-en un autre après.

II/ Une crème de gâteau truffé

250 g de chocolat noir (corsé pour les accros)
166 g de beurre
134 g de sucre
4 oeufs

Les proportions sont curieuses car à l'origine, elles sont multipliées par 4. Mais avec celles-ci, vous obtenez un gâteau de taille normale.
Le nom est étrange car le résultat l'est. C'est un gâteau. Pourtant il ressemble parfois à une crème sans en être tout à fait une, à une mousse sans en être tout à fait une, à une truffe sans... etc.
Vous remarquez qu'il n'y a toujours pas de farine. Vous découvrez le secret des meilleures recettes.

Faire fondre le chocolat.
Mélanger le beurre mou avec le sucre (à la main c'est le plus simple).
Ajouter les oeufs un par un.
Ajouter le chocolat fondu.
Faire cuire 1h à 100°C.
Laisser refroidir puis laisser au frigo une nuit. (oui, je sais, c'est une torture).
Et merveille ! c'est nouveau, c'est frais et c'est puissant en goût !